Quelles sont les voitures concernées par le malus automobile ?

Quelles sont les voitures concernées par le malus automobile?

Au cas où un conducteur provoque un accident entraînant des sinistres, un malus automobile lui est infligé. Le malus impacte la prime d’assurance automobile et représente une majoration sur le coût.

A  quoi consiste le malus automobile ?

Le malus automobile est un concept inéluctable de l’assurance automobile. Le malus automobile correspond donc à une sanction dont la définition et le fonctionnement restent relativement difficile à clarifier. Ce que l’on peut dire sur le fonctionnement du malus automobile est l’augmentation des cotisations de base de l’assurance auto du conducteur ayant fait un accident.

En effet, tous les ans, la cotisation d’assurance auto est pondérée par un coefficient de majoration en cas d’accident et par un coefficient de réduction si le conducteur n’a jamais fait un accident. A noter que le CRM ou coefficient de réduction-majoration est noté 1 au début du contrat d’assurance. A chaque accident, une majoration de 25% du coefficient est appliquée. Un nouveau coefficient est calculé en prenant l’ancien coefficient multiplié par 1,25, sachant que le coefficient maximal  est limité à 3,5. Cependant, si le conducteur est partiellement responsable de l’accident,  la majoration est fixée à 12,5% au lieu de 25%. Si par la suite, le conducteur roule deux années sans accident, le coefficient CRM retombe à 1.

Concrètement, les voitures concernées par le malus automobile

A la fin du contrat d’assurance, le conducteur conserve le dernier coefficient de bonus-malus bien qu’il change de voiture ou qu’il change de maison d’assurance. L’achat d’une voiture additionnelle  ne change pas le coefficient s’il s’agit du même conducteur. En tout cas, le changement d’assurance automobile requiert le relevé d’informations mentionnant les sinistres responsables durant les 5 dernières années. Il y a donc une continuité des services assurance auto, car la nouvelle maison d’assurance se base sur ces informations pour fixer la prime d’assurance. Toutes les voitures  sont concernées par le malus automobile, sauf qu’une réduction du taux est appliquée pour certaines catégories socio-professionnelles du conducteur (docteur ou infirmiers, par exemple) donc 20% au lieu de 25% et 10% au lieu de 12,5% en cas d’accident responsable.